Le serpent-ratier (Elaphe taeniura) en Belgique

Onderzoeksoutput: Bijdrage aan congresPaper/Powerpoint/Abstract

96 Downloads (Pure)

Uittreksel

Dès 2006 les observations des serpents-ratier (Elaphe taeniura) ont augmenté autour de Hasselt, capital de la province de Limbourg, au nord-est de la Belgique. Au début il était attendu qu’il s’agissait des individus évadés. La découverte des œufs et des juvéniles a indiqué la possibilité d’une population naturalisée. INBO, l’Institut Flamand pour l'Etude de la Nature et des Forêts a effectué une surveillance et analysé les données. La population est établie et la distribution est actuellement connectée aux chemins de fer, à cause du microclimat favorable. L’origine de la population est liée à la commerce d’animaux de compagnie. Le serpent-ratier est une grosse couleuvre avec un spectre alimentaire extensif. L’impact actuelle de l’espèce sur l’écosystème est méconnu en Belgique. Un évaluation de l’impact potentiel indique l’espèce a la capacité d’exercer un impact modéré sur l’environnement. Présentement INBO fait des efforts pour enlever la population.
TaalFrans
Pagina's1-43
Aantal pagina's43
StatusGepubliceerd - 23-okt-2021

Thematische Lijst 2020

  • Invasieve soorten
  • Faunabeheer

Dit citeren