Vlaanderen.be

Onderzoeksoutput

Seasonal variation in throughfall and stemflow chemistry beneath a European beech (Fagus sylvatica) tree in relation to canopy phenology

Onderzoeksoutput: Bijdrage aan tijdschriftA1: Web of Science-artikel

Auteurs

Details

Originele taal-2Engels
TijdschriftCanadian journal of forest research = Revue canadienne de recherche forestière
Volume37
Tijschrift nummer8
Pagina's (van-tot)1359-1372
Aantal pagina's14
StatusGepubliceerd - 2007

Bibliografische nota

Publication Authorstring : Staelens, J.; De Schrijver, A.; Verheyen, K.
Publication RefStringPartII : <i>Canadian journal of forest research = Revue canadienne de recherche forestière 37(8)</i>: 1359-1372. <a href="http://dx.doi.org/10.1139/X07/003" target="_blank">dx.doi.org/10.1139/X07/003</a>

Abstract

Les effets de la phénologie de la canopée sur le flux des principaux ions sous un hêtre (Fagus sylvatica L.) mature sont examinés. Pour tous les ions mesurés autres que H+, les flux annuel et saisonnier d’ions vers le parterre forestier étaient significativement plus élevés que les seuls dépôts humides. Les valeurs du rapport entre la quantité de précipitation au sol et les dépôts humides variaient généralement de 2,1 à 4,8. L’écoulement le long du tronc représentait 9 à 19 % de l’apport en ions au parterre forestier, sauf pour H+. L’enrichissement des précipitations au sol en K+, Ca2+, Mg2+ et NO3 au cours de la saison avec du feuillage était significativement plus élevé qu’au cours de la saison sans feuillage, mais pas dans le cas de Na+, NH4+ et H+. Le patron temporel d’enrichissement en ions indique que K+, Ca2+, Mg2+ sont libérés tout au long de la saison avec du feuillage, que Na+, Cl et NH4+ sont libérés lorsque les feuilles émergent et que Cl et SO42– sont libérés lorsque les feuilles sont sénescentes. La contribution du lessivage de la canopée aux valeurs annuelles nettes de précipitation au sol et d’écoulement le long du tronc a été estimée à 96 % (K+), 54 % (Ca2+), 40 % (Mg2+), 12 % (Cl) et 7 % (Na+, SO42–). La contribution des dépôts secs à l’ensemble des dépôts (humide et sec) sur la canopée variait de 58 à 75 %. L’enrichissement des précipitations au sol pendant la saison sans feuillage indique qu’il y a d’importants dépôts secs sous forme de gaz et de particules sur la canopée et que les branches du hêtre libèrent du K+.
Winkelwagen
Toevoegen aan winkelwagen Opgeslagen in winkelwagen

Kopieer de tekst uit dit veld...

Documenten

Documenten

  • Staelens_etal_2007_CanJForestRes

    !!Final published version, 575 KB, PDF-document

Relaties
Bekijk grafiek van relaties